Procéder aux vérifications générales périodiques du chariot élévateur

Le chariot élévateur, comme d’autres engins de levage hydrauliques, fait l’objet d’une vérification générale périodique. Avec le matériel et l’outillage adéquat, dans le respect des normes appliquées aux chariots élévateurs et conformément aux articles du code du travail, le professionnel procède à ce contrôle. Rappelons en effet que la VGP est une obligation légale à pratiquer tous les six mois, au minimum, lorsque l’élévation est significative. En revanche, la mise en route d’un chariot élévateur neuf n’impose pas de vérification générale préalable.

État de conformité et prévention des accidents

Si des défauts sont constatés, il faudra immédiatement procéder aux changements indispensables pour la sécurité de tous sur le site. L’examen compte un contrôle statique pour avoir un aperçu fiable de l’état général de l’appareil, complété par un contrôle dynamique.   

Toutes nos prestations
Assurance & Certifications
Chargement